Appel à retenir les broutards en ferme face à des prix « inacceptables »

Quatre jours après le lancement d’un appel à retenir les broutards, le ministre de l’Agriculture devait réunir le 16 octobre éleveurs et exportateurs, en pleine polémique sur la baisse des prix.

Après plusieurs semaines de polémique sur la baisse des prix des broutards, le ministre de l’Agriculture devait réunir, le 16 octobre dans le Puy-de-Dôme, les éleveurs et les exportateurs. Une manière de siffler la fin de la partie, à en croire Emmanuel Bernard, le vice-président de la FNB (éleveurs de bovins viande, FNSEA) : « Les pouvoirs publics se posent les mêmes questions que nous.

Mots-clés