Argentine : une grève des éleveurs qui pourrait durer

03.06.2021 - 19:45
-
Par notre correspondant Marc-Henry André
-
Les éleveurs argentins ont annoncé la fin de la grève du négoce de bétail, après quatorze jours de conflit. Mais cette trêve parait bien fragile au vu de l’intransigeance des deux parties. Le gouvernement reste inflexible, arguant la défense du pouvoir d’achat, à quelques mois des élections législatives. L’union syndicale agricole menace de la reconduire dès le lundi 7 juin en y incluant l’arrêt des ventes de grains.

La grève du négoce de bétail, largement suivie ces quatorze derniers jours par les éleveurs et engraisseurs de bovins de toute l’Argentine, est arrivée à un terme ce jeudi 3 juin. Elle a été déclenchée par l’union syndicale agricole (1) afin de protester contre la suspension quasi-totale des exportations de bœuf imposée par décret le 17 mai. Elle a été levée pour éviter une pénurie de viande en boucherie en pleine pandémie de Covid, retardée grâce à l’écoulement des stocks de bétail des abatteurs.

Mots-clés