Augmenter la SAU bio de 6 % accroîtrait les volumes de cuivre de 14 %

Convertir 6 % de plus de la surface de vigne française en bio, pour atteindre 15 % de la SAU comme le prévoyait le plan Ambition bio 2022, entraînerait une augmentation de la quantité de cuivre utilisée d’environ 14 % par rapport à 2016, prévoit l’Anses dans un rapport publié le 17 mars. La viticulture, rappelle l’agence sanitaire, utilise plus de la moitié des quantités totales de cuivre vendues en France.

Mots-clés