Bertrand Hervieu :

26.05.2008 - 00:00
-
-

« Comme la France est la grande bénéficiaire de la Pac, il faut que rien ne bouge », a déclaré Bertrand Hervieu, secrétaire général du Centre international des hautes études agronomiques méditerranéennes, le 22 mai, lors du colloque « Les mondes agricoles en politique » organisé par l’association française de science politique en partenariat avec le Cevipof, l’Inra et le Ciheam.