Betterave : feu vert du Sénat au retour des néonicotinoïdes, encore plus cadré

Dossier législatif : Phytos: PJL néonicotinoïdes, un retour très controversé

Avancement à parution de cet article : Première lecture au Sénat
Avancement actuel du dossier : Application du texte
Le Sénat a donné son aval, dans la nuit du 27 au 28 octobre, au projet de loi permettant la réintroduction temporaire des néonicotinoïdes pour soutenir la filière betteravière. Il tend à acter le principe « pas d’interdiction sans alternative » et à autoriser des mesures de sauvegarde aux importations.

Le projet de loi a été adopté en première lecture par 184 voix pour, 128 contre (12 LR, 8 centristes, 1 Indépendants, 1 RDPI à majorité En Marche, ainsi que les groupes PS - moins 1 - RDSE à majorité radicale, CRCE à majorité communiste et écologiste, GEST des écologistes) et 28 abstentions. « Urgence » agricole et industrielle pour les uns, « régression environnementale » pour les autres : des positions tranchées se sont affirmées sur ce projet de loi.