Biocarburants de deuxième génération : feu vert à une aide française

29.03.2010 - 05:17
-
Rédaction Agra Presse Hebdo
-

La Commission européenne a autorisé le 24 mars l’octroi par la France d’un soutien financier de 18,9 millions d’euros au projet de recherche GAYA qui vise à développer des technologies de production de biocarburants automobiles de deuxième génération. Représentant une dépense éligible de 42,5 millions d’euros, ce projet sera coordonné par le groupe GDF Suez, qui recevra la plus grande partie de l’aide de l’Etat (15,5 millions d’euros), et associera des PME et des organismes publics de recherche.

Mots-clés