Blé : le Brésil ouvre davantage son marché aux pays non-membres du Mercosur

Le Brésil vient de porter à 1,2 million de tonnes son contingent d’importation de blé à droit nul pour les pays non-membres du Mercosur. Cette mesure met sur un pied d’égalité les pays exportateurs de céréales de l’hémisphère nord par rapport à l’Argentine, principal fournisseur du marché brésilien et cible politique de Jair Bolsonaro.

Le gouvernement du Brésil a élargi de façon exceptionnelle son contingent d’importation de blé exempté de droits de douane ouvert aux pays situés hors du Mercosur : il passe de 750 000 tonnes (t) à 1,2 million de tonnes (Mt) utilisable du 1er juillet au 17 novembre prochain.