À Bordeaux, élus et producteurs en soutien à l’association Alertes aux toxiques

Plus d’une centaine de personnes – parmi lesquelles élus et producteurs – se seraient rassemblées devant la cour d’appel de Bordeaux le 13 octobre pour défendre la validité de l’appel de Valérie Murat et de son association Alerte aux pesticides, condamnées en février pour « dénigrement des vins de Bordeaux ».

« Les poursuivants s’attaquent au seul droit auquel ils n’avaient pas encore touché, celui de faire appel ! », dénonçait le communiqué du 15 septembre annonçant la mobilisation. Au total, plus d’une centaine de personnes auraient répondu à cette invitation en se rendant le 13 octobre devant la cour d’appel de Bordeaux, afin de soutenir Valérie Murat dans la procédure qui l’oppose au CIVB (interprofession), ainsi qu’à plusieurs châteaux et négociants.

Mots-clés