Bruno Hérault : « Dans une société urbaine riche, […] manger de la viande devient un truc de pauvre »

03.06.2016 - 08:00
-
Clio RANDIMBIVOLOLONA
-

« Hier, la viande était positive. La viande était saine. La viande marquait la réussite sociale, a analysé Bruno Hérault chef du centre d’études et de prospective du ministère de l’Agriculture, lors d’un colloque sur la consommation de viande à Paris, le 31 mai. Aujourd’hui, on a le sentiment que la viande est négative, malsaine. Tout ce que je dis là, je ne le partage pas forcément. […] Je décris et j’essaye de comprendre ». Puis, il poursuit : « Dans une société rurale relativement pauvre, manger de la viande c’est un truc de riche.