CBD : Matignon souhaite restreindre sa commercialisation aux produits dérivés

Dans le cadre de l’écriture d’un texte réglementaire encadrant pour la première fois la commercialisation et de la production de cannabidiol (CBD) en France, Matignon envisagerait de restreindre la circulation de ce produit à des produits dérivés, a appris l’AFP. Si les huiles, aliments et autres cosmétiques au cannabidiol pourraient être commercialisés sous certaines conditions, les fleurs brutes à fumer ou en tisane seraient complètement interdites. Une restriction « justifiée par des motifs d’ordre public et de santé publique », selon les services du Premier ministre.

Mots-clés