Charcuterie : rapprochement en vue entre Eureden et le salaisonnier André Bazin

Le groupe coopératif Eureden et le salaisonnier André Bazin « travaillent sur un rapprochement qui doit se concrétiser d’ici la fin de l’année sous réserve du feu vert de l’Autorité de la concurrence », annonce un communiqué le 5 novembre. « L’objectif de ce rapprochement est la constitution d’un leader de la charcuterie autour de la naturalité, des terroirs et des marques », précisent les deux entreprises.