Du neuf dans l’élevage

17.07.2020 - 08:00
-
Mathieu Robert
-

Les fondateurs de la start-up Poulehouse n’étaient donc pas les seuls Français à se lancer dans l’élevage sans abattage. Depuis vingt ans, sans écho ou très peu, au moins trois éleveurs de chèvres ont tenté – chacun dans leur coin – cette folle aventure. Quoi qu’on en pense sur le plan moral, il faut saluer ces initiatives – très délicates sur le plan économique. D’abord parce qu’elles pourraient ramener de la valeur dans la filière élevage, tout comme l’ont fait en leur temps les pionniers du plein air, ou du bio.