En Sarthe, une fresque pour répondre à un tag antispéciste

Visé par un tag antispéciste, Étienne Fourmont, producteur de lait dans la Sarthe et vidéaste, a répliqué en le faisant recouvrir par une fresque, inaugurée le 16 mai.

Éleveur laitier à Viré-en-Champagne (Sarthe), Étienne Fourmont a trouvé une réponse originale aux militants antispécistes venus taguer un des murs de son silo de fourrage : « Couvrir leur message agressif par un message de paix. » Résultat : une fresque intitulée « Peace and food », réalisée par les graffeurs Maks Leyso et Timid, du collectif vannetais A4 Création. L’œuvre a été inaugurée le 16 mai en présence d’élus locaux et du collectif des Z’Homnivores, soutien de l’opération.