Gel dans le Muscadet :

Le gel qui a frappé durant la nuit du 6 au 7 avril la région du Muscadet pourrait provoquer une forte chute de la production, selon le syndicat de défense de l’appellation. « Les bourgeons sont brûlés. On peut avoir entre 20 % et 50 % de production en moins pour la prochaine campagne », a déclaré Marcel Jussiaume, président du syndicat de défense de l’appellation Muscadet, dont les vignobles sont situés essentiellement en Loire-Atlantique. Les températures ont chuté durant la nuit entre -1 et -4 degrés selon les vignobles, a-t-il précisé.