Glyphosate : les alternatives en cultures fruitières face à des « verrous »

Une enquête du CTIFL (centre technique) sur le désherbage en cultures fruitières montre que les alternatives au glyphosate se heurtent à des « verrous technico-économiques ». « Si des solutions techniques alternatives au désherbage chimique existent, elles ne sont pas encore adoptables par tous les arboriculteurs », indique-t-il dans un communiqué le 26 mai montrant des impasses pour certaines situations ou espèces. La tonte des lignes de plantation et le travail mécanique du sol restent les deux seules méthodes appliquées, selon le CTIFL.

Mots-clés