Grains : des stocks de maïs français « historiquement bas »

FranceAgriMer a revu à la baisse le 9 juin son estimation des stocks de maïs fin 2020-2021 à un niveau « historiquement bas », sous l’effet de la demande en alimentation animale et à l’export. « C’est extrêmement tendu », a souligné en visioconférence Marion Duval, adjointe au chef de l’unité Grains et sucre : 1,8 Mt de maïs (contre 1,9 Mt annoncées en mai) est prévu au terme de la campagne en cours. Les disponibilités au 1er mai chez les OS (organismes stockeurs) sont « au plus bas depuis le début des années 2000 », d’après elle.

Mots-clés