Grains : le transport fluvial affiche une baisse contenue en 2020

Si le trafic fluvial de marchandises a nettement reculé l’an dernier (-10,6 % en volume), affecté par la crise sanitaire, celui des grains un peu moins (-8 % sur un an) sur fond de mauvaises récoltes, a indiqué le 1er mars le gestionnaire public Voies navigables de France (VNF). « Après avoir connu une croissance à deux chiffres en 2019, la filière céréalière enregistre en 2020 une baisse contenue de ses trafics, à -3,2 % en tonnes-kilomètres (2,2 Mrd de t-km) et -8 % en volume (13,2 Mt transportées), se maintient ainsi à un niveau supérieur à 2018, d’après un communiqué.

Mots-clés