Abattage rituel

Halal : l’interprofession veut mettre fin à la polémique

Interbev (interprofession bétail et viande) répond aux propos de Marine Le Pen qui affirme « ne pas être une menace pour la filière viande française ».
Dans une lettre ouverte datant du 29 février, Marine Le Pen affirmait ne pas être « une menace pour la filière viande française ». Interbev souhaite donc de nouveau « rectifier la désinformation entretenue par Mme Le Pen sur les chiffres énoncés concernant l’abattage rituel en Ile-de-France » dans un communiqué du 1er mars. Pour rappel, une plainte contre X sur le sujet de la vente de viande halal a été déposée par Wallerand de St Just, avocat et porte-parole de Marine Le Pen, le 23 février dernier.