Hydrorétenteurs : les zones d'ombre d'une solution «miracle»

08.07.2016 - 08:00
-
Alexandra Pihen
-
Les hydrorétenteurs, de synthèse ou naturels, tentent de répondre au défi majeur que représente, pour les agricultures des zones arides, la rétention de l'eau en vue des périodes de sécheresse. Mais la dégradation des hydrogels de synthèse dans le sol est encore mal connue. Leur usage n'est d'ailleurs pas autorisé en France pour les cultures destinées à la consommation.

Retenir l’eau et les nutriments au plus près de la racine de la plante : sur la base de cette même idée, plusieurs solutions d’hydrorétention émergent depuis une vingtaine d’années dans le secteur de l’agriculture.