La course aux œufs issus du sexage in ovo s’accélère

Avec deux annonces en l’espace d’une semaine – dont une émanant de Carrefour –, l’arrivée dans les rayons des œufs issus du sexage in ovo se concrétise.

Cocorette le 6 février, Carrefour le 10 : les acteurs privés se bousculent au portillon dans le secteur naissant des œufs issus du sexage in ovo. Cette technique consiste à détecter le sexe des poussins avant éclosion afin d’éviter le broyage des mâles, répondant à une forte attente en matière de bien-être animal. À partir du 1er mai, Carrefour proposera des œufs issus du sexage in ovo en partenariat avec les Fermiers de Loué, annonce un communiqué le 10 février.