La filière viticole et Airbus préparent des actions communes

Alors que Washington reste à l'offensive quant aux taxes douanières sur le vin français, la filière viticole et Airbus préparent des actions communes d'urgence auprès des autorités de Paris et de Bruxelles, indiquait-on de part et d’autre le 17 février. Une prise de position du président de la République française était attendue le 20 février à Bruxelles ou le 22 au Salon.

« Il a été convenu de définir des actions communes d'urgence auprès de l'Etat français ainsi que l'Union européenne dans les prochains jours, afin de les porter à la connaissance du président de la République française lors du prochain Salon de l'agriculture », ont expliqué la filière viticole et Airbus, dans une déclaration commune, diffusée le 14 février en fin de journée.

Mots-clés