Interdiction

La France interdit à titre « conservatoire » la culture du Mon 810

La France a pris le 18 mars une mesure conservatoire pour empêcher la culture du Mon 810 sur son territoire dans l’attente d’une réponse de la Commission européenne à sa demande d’interdiction du maïs de Monsato dans toute l’Union européenne.
Le ministre de l’agriculture, Bruno Le Maire, a annoncé le 16 mars que la France interdisait la culture du maïs OGM de Monsanto le Mon 810. « En raison de la proximité de la période des semis, le ministre de l’Agriculture a décidé ce jour de prendre une mesure conservatoire visant à interdire temporairement la culture du maïs Mon 810 sur le territoire national afin de protéger l’environnement », explique le ministère de l’agriculture dans un communiqué. L’arrêté a été publié au Journal officiel du dimanche 18 mars.