La pomme de terre, atout climat pour la Chine

D’après une étude repérée par Science et vie et publiée dans la revue Nature en août 2021, le doublement des rendements en pomme de terre et la relocalisation de la production dans les zones les plus adaptées permettraient à la Chine de réduire les émissions de gaz à effet de serre de ses grandes cultures de près de 25 % à l’horizon 2030 par rapport aux projections tendancielles.