Agriculture biologique

La présidence italienne abandonne l'idée de parvenir à un compromis

Le Conseil ne devrait pas trouver de compromis sur le règlement sur l'agriculture biologique d'ici la fin de l'année. La présidence italienne aurait décidé de se limiter à la publication d'un rapport de progrès en attendant que les travaux du Parlement européen sur ce texte avancent.

La Présidence italienne du Conseil de l'UE, qui avait fait du règlement sur l'agriculture biologique une de ses priorités, devrait finalement abandonner l'idée de parvenir à un compromis lors du dernier Conseil agricole de l'année les 15 et 16 décembre (1). L'Italie pourrait donc se limiter à la présentation d'un rapport de progrès sur le dossier plutôt que l'approche générale partielle qu'elle envisageait jusqu'alors. Il était même prévu que le Comité spécial agricole se réunisse dans la nuit du 15 au 16 décembre pour conclure un accord.