La Russie limite ses exportations de céréales et va puiser dans ses stocks

Moscou a décidé de limiter ses exportations de plusieurs céréales (blé, seigle, orge et maïs) à 7 Mt jusqu’au 30 juin, selon un décret du gouvernement russe publié le 2 avril. Une annonce déjà intégrée par le marché, qui avait peu réagi : ces 7 Mt correspondent grosso modo à ce que le pays est censé exporter au cours de la période. La Russie, premier exportateur mondial de blé, a également déclaré le 2 avril qu’elle vendrait une grande partie de son stock d’État sur le marché intérieur à partir du 13 avril.

Mots-clés