Lait : des prix en forte baisse aux États-Unis et en Nouvelle-Zélande

17.07.2020 - 08:00
-
Alizeé JUANCHICH
-

Chamboulé par l’épidémie de Covid-19, le prix du lait payé aux producteurs aux États-Unis et en Nouvelle-Zélande est en chute libre, explique Jean-Marc Chaumet, économiste à l’Institut de l’élevage lors d’un webinaire le 9 juillet. « Aux États-Unis, le prix n’a pas été aussi bas depuis 2009 », observe-t-il. À 300 dollars la tonne en mai, le prix du lait toutes classes y est en baisse de 24 % par rapport au même mois l’année dernière.