Viande bovine

Le commerce européen en viande bovine attend l’acide lactique avec impatience

La perspective d’une autorisation communautaire de l’acide lactique pour la décontamination des carcasses bovines est très bien accueillie par le commerce européen. Ce procédé favorisera une « production de viande plus sûre », assure-t-il, espérant que le feu vert sera formellement donné par la Commission de Bruxelles en février prochain.
L’Union européenne du commerce du bétail et de la viande (UECBV) se félicite du résultat des débats de la commission compétente du Parlement européen qui a décidé, à une faible majorité, de ne pas présenter en session plénière de résolution contre l’utilisation de l’acide lactique pour la décontamination microbiologique des surfaces des carcasses bovines, tant pour la production communautaire que pour les importations.