Le coronavirus creuse l’écart de croissance entre le bio et le conventionnel

10.04.2020 - 08:00
-
Ivan LOGVENOFF
-

Dans une étude publiée le 7 avril, le cabinet Nielsen montre que la crise du coronavirus a renforcé la dynamique de croissance des produits bio dans les circuits de distribution par rapport au conventionnel. « D’environ 14 points début février, cet écart a parfois dépassé les 20 points depuis », souligne le cabinet. Les magasins bio de proximité ont ainsi enregistré une hausse des ventes de 73 %, largement supérieure à la hausse de 43 % observée dans les supérettes conventionnelles.