Le gouvernement relève officiellement le plafond de tirs de loups

Par un arrêté publié au Journal officiel le 29 octobre, le gouvernement a officiellement relevé le plafond de tir de 17 % à 19 % de la population de loups. Ce nouveau plafond revu à la hausse avait été mis en consultation publique fin août. Pour 2020, le plafond est fixé à 98 loups. Au 20 octobre, 94 loups avaient déjà été abattus, selon les chiffres de la préfecture en charge, rapporte l’AFP. L’Office français de la biodiversité (OFB) avait estimé en juin la population de loups gris en France à 580 animaux adultes, contre 530 un an plus tôt.

Mots-clés