Le Modef en attente d’un plan protéines « pour l’autonomie en alimentation animale »

Le Modef réclame un plan protéines « pour l’autonomie en alimentation animale », déclare-t-il le 16 juillet dans un communiqué. « Il est nécessaire de mettre en place un plan de relance protéines pour l’alimentation animale en : installant des jeunes agriculteurs pour développer la culture de soja ; autorisant les semences de ferme pour développer les protéagineux en France ; plafonnant les aides Pac à l’actif (50 000 € par actif) ; augmentant l’enveloppe du 1er pilier des aides couplées à 5 % », selon lui.