Colloque de la Saf

Le potentiel d’innovation est toujours vaste

La remise en cause du modèle «techno-triomphant» donne l’impression que l’on est arrivé au bout de l’innovation, mais cela n’empêche pas le potentiel d’innovation d’être toujours aussi vaste. Il suffit de l’exploiter, mais cela demande du pragmatisme plutôt que des idées toutes faites, ressort-il d’un colloque de la Société des agriculteurs de France, qui s’est déroulé le 25 janvier.

Pierre Stengel, directeur de recherche à l’Inra, a évoqué la «remise en cause du modèle techno-triomphant», modèle des années d’après-guerre où les objectifs de la société étaient simples : confiance dans la science. Par innovation, on pensait surtout «procédés». Aujourd’hui la notion d’innovation est plus abstraite. Elle inclut des méthodes, des questions d’organisation, des normes, de nombreuses interactions, etc.