Le Service de remplacement brigue la reconnaissance d’utilité publique

25.05.2022 - 22:02
-
LM
-

Le réseau national des Services de remplacement (SR) est « en train de faire les démarches » pour devenir une association reconnue d’utilité publique (ARUP) et pas seulement d’utilité sociale, a confié son président Nicolas Sarthou dans un entretien à Agra Presse le 19 mai. Par cette démarche, le SR (329 antennes sur tout le territoire) veut « être reconnu comme l’interlocuteur principal par les pouvoirs publics » dans le domaine du remplacement temporaire d’agriculteurs – lors d’un congé paternité, d’un arrêt de travail ou de vacances par exemple.