Légumes conserve et surgelés : Unilet appelle les distributeurs à revaloriser les prix

Dans un communiqué du 7 juin, l’interprofession des légumes en conserve et surgelés (Unilet) alerte les distributeurs sur « la nécessité de revaloriser les prix d’achat ». Unilet affirme que la « marge de manœuvre » des agriculteurs et des transformateurs se réduit de plus en plus, vu les hausses de coûts liées à la transition agroécologique et au développement de la bio (réduction d’intrants, gestion de l’eau, besoins accrus en main-d’œuvre, rendements moins réguliers), ainsi qu’aux aléas climatiques qui pèsent sur les rendements.

Mots-clés