Les abattages de porcs ont chuté de 15 % en mai

26.06.2020 - 08:00
-
MR, YG
-

Du fait des absences de salariés et des perturbations de marché liées au confinement, les abattages de porcs ont connu, en France, une baisse de l’ordre de 15 % durant le mois de mai (par rapport à mai 2019), engendrant « d’importants stocks de porcs sur pied dans les élevages », rapporte Benoît Defauconpret, chargé d’études économiques filière porcine à FranceAgriMer, lors d’une conférence de presse le 24 juin.

Mots-clés