Les chambres se posent en acteurs incontournables de la relance

11.09.2020 - 08:00
-
YG
-
Pas de relance ni de transition écologique sans accompagnement par les chambres d’agriculture : c’est le message qu’a martelé l’APCA (tête de réseau) le 8 septembre, soulignant la « résonance » entre le plan de relance et ses propres projets. Un argument aussi pour prévenir toute tentation de réduction budgétaire.

Dans un entretien à Agra Presse le 4 septembre, le président de l’APCA Sébastien Windsor a mis en avant la « résonance particulière » entre le plan de relance gouvernemental et le projet stratégique des chambres pour 2025. Un message également martelé lors d’un point presse le 8 septembre, au cours duquel les chambres d’agriculture se sont posées en acteur incontournable de la relance et de la transition agricole. « La transformation nécessaire de l’agriculture ne se fera pas si les chambres ne sont pas au rendez-vous », a lancé M.