Les forestiers privés jaugent les engagements des candidats

Avec 3,5 millions de propriétaires privés, l’avenir de la forêt privée est une question qui concerne plus de 10 millions d’électeurs, estime la fédération des forestiers privés. Elle a reçu les représentants de quatre candidats à l’Elysée, le 27 mars à Paris, pour connaître les engagements de ces quatre partis : Europe écologie, PS, Modem et UMP. Allouer une partie des recettes issues des quotas carbone à la forêt, maintenir les spécificités du régime fiscal forestier ou encore renforcer la représentation de la forêt au sein du gouvernement faisaient partie des sujets plutôt consensuels.