Les grèves remettent en question le record des exportations françaises de céréales

Les projections indiquaient des exportations records de blé tendre vers les pays tiers, à hauteur de 12,4 millions de tonnes. Mais la grève pourrait remettre en cause ces perspectives réjouissantes.

« Un cri d’alarme », voilà ce qu’a entendu Benoît Piètrement, président du Conseil spécialisé grandes cultures de FranceAgriMer, de la part des opérateurs du secteur céréalier. Car avec la grève qui paralyse les infrastructures depuis le 5 décembre, approvisionnement et chargements sont au point mort, malgré les précautions prises en amont du mouvement.

Mots-clés