Les LEDs promettent de révolutionner l’agriculture urbaine

08.04.2016 - 08:00
-
Alexandra Pihen
-
Les LEDs ou diodes électroluminescentes suivent un développement exponentiel depuis la commercialisation de la première diode rouge dans les années soixante. Elles gagnent chaque année en propriétés – prix Nobel en 2014 pour la LED bleue - et en efficacité énergétique. Aujourd’hui, elles investissent le monde de l’agriculture et promettent de révolutionner les cultures urbaines, notamment par leur usage en chambres climatiques.

La qualité première des LEDs, c’est de produire, à partir de matériaux semi-conducteurs, une lumière quasiment monochromatique. Verte, orange, jaune ou bleue. Si la découverte de l’électroluminescence date du début du XXe siècle, la première diode rouge n’est arrivée sur le marché qu’en 1962 et a marqué le début d’une épopée fulgurante. Dès 1971, le développement de nouveaux matériaux semi-conducteurs permet l’apparition des diodes vertes, orange et jaunes.