Les néonicotinoïdes entre « alternatives » et vision « simpliste »

06.05.2016 - 08:00
-
JCD
-
Des ONG et organisations agricole, apicole, sous la houlette de la Fondation Nicolas Hulot, ont défendu l’existence d’alternatives aux néonicotinoïdes le 3 mai, au début de l’examen en deuxième lecture du projet de loi biodiversité au Sénat. Une vision qualifiée de « simpliste » par l’AGPB.

L’AGPB (producteurs de blé) a dénoncé le 3 mai la vision « simpliste » des partisans de l’interdiction des néonicotinoïdes. « Les solutions alternatives vantées par les partisans de l’interdiction des néonicotinoïdes sont théoriques, d’après un communiqué. Leur mise en œuvre peut être empêchée, par les conditions climatiques notamment. Leur efficacité dépend elle aussi des conditions climatiques, ainsi que de la nature et de l’intensité des attaques des ravageurs à combattre.