Les techniques alternatives aux herbicides sont efficaces mais coûteuses selon l’Inra

Dans un communiqué du 26 juin, l’Inra de Dijon tire le bilan de dix ans d’essais de systèmes de culture en protection intégrée et avance que « la flore adventice (mauvaises herbes) est maîtrisable par les techniques alternatives aux herbicides ». Selon l’Inra, les leviers pour gérer les adventices sont multiples. Ils comprennent les rotations culturales, l’introduction de cultures de printemps dans les assolements, ainsi que de cultures étouffantes, comme le triticale.