Loi climat : les députés veulent ajouter leur grain de sel

Cet article est rataché au dossier legislatif suivant :

Dossier législatif : PJL Climat: quelle traduction pour la Convention citoyenne

Avancement à parution de cet article : Première lecture à l'Assemblée
Avancement actuel du dossier : Première lecture au Sénat
Les premiers amendements au projet de loi Climat ont été publiés, en vue du début de l’examen le 8 mars. Agra Presse s’est entretenu avec trois rapporteurs de groupes parlementaires sur le volet agricole : Célia de Lavergne (LREM), Julien Dive (LR) et Dominique Potier (PS). Tous envisagent de l’enrichir avec des nouveautés que les citoyens n’avaient pas envisagées.

Avec 69 articles et 4 400 amendements officiellement déposés sur le texte au 4 mars, l’examen du projet de loi Climat promet d’être laborieux pour les députés. À côté des débats sur la redevance sur les engrais et les menus végétariens, qui s’annoncent houleux, même au sein de la majorité, les premiers amendements déposés par les députés début mars comportent des mesures nouvelles, qui ne figuraient pas dans la copie livrée par la Convention citoyenne et le gouvernement.

Tour d’horizon avec les rapporteurs du texte rattachés au volet agricole.