Echanges

L'UE compense les pertes liées à l'embargo russe

Après une année complète d'embargo russe, les exportations agricoles de l'UE ont bien résisté, progressant entre août 2014 et juillet 2015 de 6%. Mais les secteurs du lait et des fruits et légumes souffrent.

Un an après la mise en place de l'embargo russe sur les produits agroalimentaires de l'UE, les exportations agricoles européennes vers la Russie ont chuté de 4,6 milliards € (entre août 2014 et juillet 2015) par rapport aux douze mois précédents passant de 11 milliards € à 6,3 milliards € selon les données de la Commission européenne. Mais, malgré les problèmes que rencontrent les secteurs du lait et des fruits et légumes suite à ces restrictions, les exportations agricoles de l'UE ont augmenté de 6,8 milliards € sur la période (+6%).