Prix à la consommation

L’UFC préconise le coefficient multiplicateur pour réguler les marges

14.12.2009 - 15:42
-
(AFR)
-
L’écart entre les prix agricoles du lait, du porc et du poulet, et ceux des mêmes produits peu transformés en grande surface, est important et a tendance à s’accroître, a expliqué l’UFC-Que Choisir le 8 décembre en présentant les résultats d’une enquête sur le sujet. L’association consumériste préconise d’utiliser le système du coefficient multiplicateur pour réguler les marges.
L’UFC-Que Choisir ? s’intéresse aux prix alimentaires depuis quelques années déjà et a créé son propre observatoire des prix depuis 2000, pour certains produits d’origine agricole. En cette période de crise économique et agricole, elle a mené l’enquête pour suivre l’évolution des marges des produits agricoles peu transformés en grande distribution. Sur la période du 26 septembre au 10 octobre, 102 associations locales de l’UFC ont relevé les prix dans 1250 magasins de trois produits peu transformés (près de 4000 relevés) : lait en brique, côte de porc et escalope de poulet.