Mercosur : le rapport Ambec donne du grain à moudre à la filière bovine

25.09.2020 - 08:00
-
YG
-
Les éleveurs bovins et Interbev se sont appuyés sur le rapport d’évaluation de la commission Ambec, publié le 18 septembre, pour rappeler leur opposition à l’accord commercial entre l’UE et le Mercosur.

Vent debout contre l’accord UE-Mercosur depuis des années, la filière bovine a salué la publication du rapport d’évaluation de la commission Ambec, le 18 septembre, qui lui offre une occasion d’enfoncer le clou. Les importations de viande bovine prévues par cet accord (99 000 tonnes en six ans) pourraient aggraver la déforestation en Amazonie et « fragiliser les producteurs agricoles européens » (1), pointe ce groupe de dix experts présidé par l’économiste Stefan Ambec (Inrae, Toulouse School of Economics).

Mots-clés