Mutagénèse : la Confédération paysanne dénonce l’« inaction du gouvernement »

La Confédération paysanne a dénoncé le 17 septembre l’« inaction du gouvernement » qui, à ses yeux, n’applique pas les récentes décisions du Conseil d’État sur la mutagénèse. « Rien n’a été fait pour que les risques des VRTH (variétés rendues tolérantes aux herbicides, ndlr) soient évalués », selon un communiqué. Le syndicat note que « le gouvernement n’a pas publié le décret "mutagenèse" […] et il n’a même pas réalisé la consultation publique ».