NBT : le plan France 2030 leur fait la part belle, dénonce Sud Recherche

Dans un message adressé le 17 mai au personnel de l’Inrae, le syndicat Sud Recherche alerte sur la place donnée aux NBT (nouvelles techniques de sélection génomique) dans le plan France 2030. « Il est inquiétant de voir autant mises en avant les nouvelles technologies d’édition du génome, qui sont au cœur d’un des PEPR (programmes et équipements prioritaires de recherche), dispositifs clés du plan d’investissement France 2030 », selon la lettre. Sud Recherche fait référence au PEPR « Génétique et sélection variétale », piloté par l’Inrae et doté de 30 M€.

Mots-clés