Néonicotinoïdes : les dérogations seront réservées à la betterave

Dossier législatif : Phytos: PJL néonicotinoïdes, un retour très controversé

Avancement à parution de cet article : Présentation du projet de loi
Avancement actuel du dossier : Application du texte
Les dérogations pour réutiliser les néonicotinoïdes seront « réservées » à la culture de la betterave, a indiqué le gouvernement le 2 septembre. Un arrêté en ce sens doit compléter le projet de loi, présenté en Conseil des ministres le 3 septembre.

D’après le projet de loi consulté par Agra Presse, les dérogations à l’interdiction des néonicotinoïdes peuvent être accordées « jusqu’au 1er juillet 2023 ».