Œufs : l’UGPVB veut l’indexation des contrats aval sur le prix des matières premières

Face à la flambée des prix de l’alimentation animale, l’UGPVB (organisations de producteurs de Bretagne) demande aux acheteurs d’œufs – distributeurs et transformateurs – d'« indexer sans plus attendre leurs contrats d’approvisionnement sur le coût des matières premières », d’après un communiqué du 21 juin. Les contrats entre les éleveurs et leurs premiers acheteurs (centres de conditionnement et casseries) sont indexés sur l’évolution des matières premières.