OGM : l’Argentine devient le premier pays à autoriser du blé transgénique

L'Argentine a approuvé le blé OGM tolérant à la sécheresse de la joint-venture franco-argentine Trigall Genetics, ont annoncé le 7 octobre une des sociétés partenaires et le gouvernement, ce qui en fait le premier pays au monde à approuver du blé transgénique. Aucun pays n'a encore donné son feu vert à des telles importations et l’argentin Bioceres, associé dans l’opération au français Florimond Desprez, a déclaré qu'il ne commencerait à commercialiser cette technologie HB4 qu'une fois son importation approuvée par le Brésil, la plus grande destination du blé argentin.

Mots-clés