OGM : trois faucheurs condamnés à payer plus de 400 000 euros

Trois « faucheurs » d’OGM ont été condamnés le 11 mai à Toulouse à verser plus de 400 000 euros d’indemnisations, après avoir « neutralisé » en 2017 des parcelles de tournesol près de Gardouch (Haute-Garonne), a indiqué un de ces militants à l’AFP. « Nous allons faire appel » de la décision du tribunal correctionnel, a ajouté Jean-Claude Julien, précisant qu’ils avaient également été condamnés à trois mois de prison avec sursis. Selon le Collectif des faucheurs volontaires d’OGM, cette décision fait suite à « un simulacre de procès ».

Mots-clés